Conseils

Conseils

Quels véhicules peuvent accéder au réseau Superchargeurs ?

Pour l’heure, seuls les véhicules Tesla peuvent accéder au réseau superchargeurs.

La grande révolution attendue pour l’année 2022 est l’ouverture du réseau de Superchargeurs aux voitures électriques de toutes marques. Tesla a d’ores et déjà commencé à expérimenter ses « superchargeurs pour tous » sur une dizaine de stations aux Pays-Bas. Une première étape qui doit préparer un déploiement à plus grande échelle.

Le réseau de Superchargeurs Tesla en France

Le réseau de bornes de recharge de Tesla est en constante expansion dans le monde. Aujourd’hui, Tesla a dépassé les 700 stations sur le Vieux Continent, ce qui représente plus de 7300 bornes.

Dans l’Hexagone, un cap a été franchi avec la 1000 ème borne en 2021. Le réseau de Superchargeurs en France compte plus d’une centaine de stations réparties sur tout le territoire.

Configuration technique du réseau Superchargeur

Les bornes de recharge Tesla sont présentes majoritairement sur l’autoroute ou autour du réseau autoroutier. Les Superchargeurs servent majoritairement pour les longs trajets, et celles qui ne sont pas sur autoroute sont accessibles à moins de cinq minutes d’une sortie.

Les autres sont directement installées sur les aires d’autoroute, notamment les stations les plus récentes. Chaque station propose plus d’une dizaine de bornes, et il est possible de voir en temps réel sur l’écran central d’une Tesla le nombre de bornes disponibles à chaque station.

Depuis l’arrivée de la Tesla Model 3, toutes les stations sont équipées de prises à la norme Combo, utilisée sur la plupart des modèles du marché. Un bon point qui facilitera à terme l’ouverture du réseau à d’autres marques.

Le temps de charge sur un Superchargeur

Les Superchargeurs les plus récents atteignent 250 kW, mais de nombreuses bornes sont encore limitées à 150 kW. La crête de puissance ne sera atteinte que brièvement, en début de charge, avec une puissance qui descendra au fil de la recharge.

Il est impératif, pour profiter d’une recharge optimale, de programmer l’arrêt sur le Superchargeur dans le GPS de la voiture. Ainsi, elle déclenchera le pré-conditionnement de la batterie, ce qui augmentera la puissance de charge.

Sur les bornes V3, il est possible de récupérer 24 kilomètres par minute, soit 360 km en l’espace de 15 minutes. Une recharge de 10 % à 80 % se fera ainsi en une vingtaine de minutes. Il faudra compter environ une demi-heure sur une borne V2 à 150 kW.

Comment payer sa recharge avec Tesla et ses Superchargeurs ?

Les Superchargeurs fonctionnent sur un système équivalent au « Plug & Charge« , c’est-à-dire qu’il n’y a pas de badge, carte ou moyen de paiement à présenter. Il faut simplement disposer d’un compte Tesla, lié à l’application et au véhicule, et sur lequel un moyen de paiement doit être inscrit.

Ainsi, les frais de recharge seront directement prélevés sur le moyen de paiement lié au compte utilisé pour le véhicule et la recharge. Ce sera aussi le cas des frais d’occupation injustifiée, appliqués si un véhicule reste garé sur une station Superchargeur après sa recharge, et alors que celle-ci est occupée à plus de 50 %.

Pour les utilisateurs « non Tesla », il sera nécessaire de télécharger l’application et d’ouvrir un compte pour accéder aux stations.

Combien coûte la charge sur les Superchargeurs Tesla ?

En France, la facturation de la recharge se fait au kWh. Sur certains marchés, Tesla est obligé de facturer à la minute, mais ce n’est pas le cas dans l’Hexagone. Le prix est variable selon les stations et les bornes.

Les tarifs oscillent entre 0,24 € et 0,35 €/kWh et l’information est disponible sur le GPS des véhicules.

Il est aussi possible d’avoir un accès gratuit à la recharge sur le réseau de Superchargeurs. Les Tesla Model S et Model X de 2017 et antérieur bénéficient d’une recharge gratuite à vie, et l’achat d’un de ces véhicules en occasion y donne toujours accès.